Top
Multipotentil : se connaitre pour trouver sa voie

Multipotentiel : se connaître, se comprendre et s’accepter pour trouver sa voie

Si tu n’as jamais réussi à répondre à cette fameuse question “et toi, tu veux faire quoi quand tu seras grand”, tu es peut-être multipotentiel !

C’est un terme qui ressort de plus en plus depuis quelques années. C’est un terme qui a réellement changé ma vie et que j’ai envie de te faire découvrir aujourd’hui. 

“ Savoir que j’étais multipotentielle a littéralement changé ma vie ! ”

Comment trouver sa voie en tant que multipotentiel

Multipotentiel : c’est quoi ? 

Selon Wikipedia la multipotentialité “est un terme pédagogique et psychologique faisant référence à la capacité et la préférence d’une personne à exceller dans deux ou plusieurs domaines différents”.

En d’autres termes, le multipotentiel est une personne qui s’épanouit dans la multiplicité (contrairement au spécialiste). C’est une personne aux intérêts infinis.

Le principal problème qui va se poser pour un multipotentiel, c’est comment vivre pleinement sa multipotentialité dans une société où seules la spécialité et l’expertise sont récompensées ?

Beaucoup de multipotentiels étouffent donc cette part de leur personnalité. Ils se voient contraints de suivre la norme et de choisir un métier dans lequel ils n’exploitent pas leur soif de multiplicité… Et cela, bien souvent jusqu’au burn out (ou bore out). 

Les forces d’un profil multipotentiel

Adaptabilité

Les multipotentiels ont une réelle capacité d’adaptation. Ils arrivent rapidement à s’adapter aux changements. Ils savent utiliser toutes les connaissances accumulées pour les synthétiser afin de les appliquer dans n’importe quelle situation.

Créativité

Un simple sujet de conversation ou un film peut inspirer un multipotentiel et lui donner des centaines d’idées de nouveaux projets… Ils ont souvent un cerveau qui bouillonne constamment. 

Cette créativité peut aussi se traduire par une grande capacité à identifier les problèmes et à concevoir des solutions innovantes.

Apprentissage

Le multipotentiel a une énorme soif d’apprendre. Il est capable de rassembler toutes les données sur un sujet précis et il y consacre d’ailleurs beaucoup de temps. Il a cette capacité d’accumuler et d’assimiler rapidement les connaissances.

Intérêts multiples

Comme je l’ai dit précédemment, c’est la définition même d’un multipotentiel : il a un nombre incalculable de passions. Ces passions, envies, intérêts, loisirs (peu importe le nom que tu veux leur donner) sont souvent très différentes les unes des autres. 

Les faiblesses d’un profil multipotentiel

Difficulté à faire des choix

Ah celle là, crois moi ce n’est pas pour rien que je l’ai placé en number 1 😅

“Choisir c’est renoncer” et le multipotentiel déteste renoncer ! Il aime tout, veut tout, tout tester, tout choisir. Il a peur de passer à côté de quelque chose de mieux et se demande constamment “oui mais et si ce plat était meilleur que celui-ci ?”, “et si finalement je préfère faire du dessin plutôt que de la peinture”… 

Bienvenue dans la vie d’un multipotentiel !

Dispersion et manque de concentration

Vu que le multipotentiel déteste faire des choix et au contraire, a un désir profond pour la nouveauté, il n’est pas toujours facile pour lui de concentrer son attention sur une seule chose. Il peut donc parfois sembler dispersé et il est facilement distrait par le grand nombre de stimulis auxquels il essaie de répondre. 

Vouloir toujours plus

Le multipotentiel a un besoin constant d’être nourri par de nouvelles découvertes et il a parfois cette impression de vouloir tout faire tout de suite. Dès qu’il apprend une nouvelle compétence, il passe à la suivante et ainsi de suite. Il a du mal à être rassasié. 

Si tu es multipotentiel, tu dois donc apprendre à faire le tri.
Tu aimerais voler ? Est-ce que tu veux réellement apprendre à voler ou simplement sauter en parachute te suffirait ? 

Personne ne te demande de tout bien faire, ni de tout faire tout court. Toutes les passions ne deviennent pas obligatoirement des compétences ni un métier. 

5 signes qui peuvent indiquer que tu es multipotentiel

😔 Tu te lasses très vite 

Le multipotentiel s’ennuie très vite, non pas parce qu’il manque de motivation mais simplement parce qu’il fait très vite le tour de son sujet. 

⚠️ Petit rappel important : le multipotentiel est souvent vu comme quelqu’un qui ne va pas au bout des choses. Qui décide où est la sortie ? Quelle est la fin ? A quel moment l’objectif est atteint ? 

J’en ai souvent fait les frais ! On m’a souvent reproché de ne pas finir ce que je commençais. En fait, c’est simplement que je n’avais pas le même objectif que les autres. Quand je commence une nouvelle activité, je n’ai pas besoin de l’approfondir. J’aime la découvrir, j’aime comprendre les bases, j’aime essayer et tester mais c’est tout. Je n’ai pas besoin de devenir une experte, normal je suis une multipotentielle ! 

Alors ne laisse pas les autres te dire que tu es instable ou laisser sous-entendre que tu n’atteins jamais tes objectifs ou que tu ne vas pas au bout des choses. Tu vas au bout des choses, mais à ta manière ! 

Et c’est ce qui va toujours guider ta vie : faire les choses à ta manière ! 

😍 Tu aimes tout

Oui, tu aimes tout, mais vraiment tout (ou presque) et des choses complètement différentes. Tu aimes tout essayer, tout découvrir, tout tester. 

Tu as déjà eu envie de faire du piano, du dessin, du foot et même du cirque…
Tu as déjà eu envie de devenir vétérinaire, psychologue, graphiste et avocat…

Tu aimes tout, il faut juste que tu apprennes à faire le tri. 

👍 Tu t’investis à fond

Non seulement tu aimes tout mais en plus tu es un(e) vrai(e) passionné(e). Dès qu’un projet te fait vibrer (ce qui est souvent le cas), tu y vas à fond les ballons !

Le problème c’est que souvent, tu fonces tête baissée mais tu te lasses tout aussi vite et tu as la sensation de revenir à chaque fois à la case départ…

🧐 Tu es TRÈS curieux(se)

La curiosité est une autre des caractéristiques distinctives d’une personne multipotentielle. La curiosité c’est « le désir de savoir ou de découvrir quelque chose » et ça, c’est tout à fait toi ! 

Dans ton cas, le désir est extrapolé au fait de découvrir plusieurs choses, constamment.

Si tu es multipotentiel, tu fais partie de ces personnes qui ont besoin d’une stimulation presque constante, et dans tous les sens, notamment au niveau des apprentissages et des défis.
Tu aimes donc te lancer des défis et des challenges parce que tu te sens épanoui(e) en apprenant, découvrant et innovant !

Multipotentiel : comment trouver sa voie ?

Maintenant, venons-en à la fameuse question qui fâche : comment trouver sa voie ? 

Oui parce que quand on est multipotentiel, c’est clairement un des sujets les plus épineux. Comme tu aimes tout faire, tout voir, tout découvrir et tout apprendre, choisir UN seul métier, ça relève de l’impossible ! 

Du coup, en tant que multipotentielle qui a enfin trouvé un business qui me correspondait à 100%, j’ai envie de te partager quelques tips pour ça !

D’ailleurs, si tu as envie de devenir entrepreneur, je t’invite à découvrir mon article qui présente les différents modèles de business pour multipotentiel. 

Ne pas suivre la norme 

La clé du bonheur quand on est multipotentiel, c’est de ne pas suivre la norme, mais de suivre plutôt tes envies !  

Ce n’est pas en essayant de te conformer à la masse que tu réussiras à être épanoui(e) et heureux(se). Et ce n’est pas non plus en luttant contre ta multipotentialité que tu vas y arriver ! 

C’est ce que j’ai fait pendant longtemps avant de savoir qui j’étais réellement… Je pensais que j’étais instable parce que c’est l’image que l’on me renvoyait de moi. J’ai essayé de combattre contre mon côté passionné, contre mes 1000 idées à la secondes et mes 10 000 envies… 

SPOILER ALERT : Ça ne marche pas ! 💥

Alors un conseil, si tu veux vraiment te trouver et trouver ta voie, apprends à casser les codes de la société, car les cases sont faites pour les spécialistes, pas pour les multipotentiels… 😉

Tester, tester, tester

Tu as déjà testé des loisirs que tu n’as finalement pas aimé ?
Tu as fait des études que tu as finalement arrêtées ? 

Tu es ou a été dans un job qui t’ennuie/t’ennuyait ? 

Et tu penses que ce sont les plus gros échecs de ta vie ? 

SPOILER ALERTE N°2 : Ce ne sont pas des échecs mais seulement ton processus naturel d’essai/erreur ! 💥

Eh oui, en tant que multipotentiel, tu as besoin de tester les choses pour savoir si ça te plait ou non, si cela te convient ou non. C’est pas l’expérience que tu obtiens des réponses.

Alors je sais que ça n’est pas évident parce que ça t’oblige une nouvelle fois à sortir des cases et à changer ta vision des choses. Mais non, arrêter, se tromper ou revenir en arrière n’est pas synonyme d’échec mais uniquement d’apprentissage ! 

Et c’est en apprenant que tu te construis. 

Ne pas chercher LA voie

Je vais peut-être casser un mythe mais LA voie n’existe pas ! Si tu essayes de chercher TA voie, le fameux truc qui sonne comme une évidence et qui te plaira jusqu’à la fin de tes jours, tu peux abandonner de suite l’idée ! Ça n’existe pas ! 

Oui je sais, Machin voulait être médecin depuis le CM1 et il est aujourd’hui chirurgien. 

Eh bien bonne nouvelle, tu n’es pas Machin (et puis peut-être que Machin ne sera plus médecin d’ici quelques années en plus…). 

Premièrement la voie ne se résume pas au métier que tu exerces et deuxième, elle est évolutive en fonction de toi ! 

Je m’explique. J’aime appeler ça la vision. Pour moi, la clef c’est d’avoir une vision de ta vie idéale, de qui tu es réellement, des valeurs que tu veux porter, des ingrédients qui sont indispensables à ton bonheur… Une fois que tu auras cette vision, elle te permettra de choisir ta voie professionnelle actuelle et de prendre des décisions plus facilement !

Si tu veux apprendre à déterminer ta vision pour te construire une vie qui te ressemble vraiment, rendez-vous dans ma formation Objectif Liberté

Partir de soi 

👉 La base de toute ta vie c’est TOI ! 

Eh oui, ça aussi on ne nous l’apprend pas à l’école mais c’est pourtant primordial ! 


On nous demande constamment ce qu’on veut faire au lieu de nous demander qui on est et ce qu’on veut devenir.
Alors, il est temps de commencer ce travail ! Avant de t’interroger sur ce que tu as envie de faire, demande toi qui tu es réellement. Apprends à comprendre ton fonctionnement, à l’intégrer et à l’assumer.

“ C’est ta vie que tu dois adapter à ta personnalité, pas l’inverse. Ce n’est pas à ta personnalité de s’adapter à ton métier ! “

Et n’oublie jamais que ta personnalité évolue… Tu n’es pas la même personne à 20 ans, qu’à 30 ou 40 donc ta vie, ta vision et ton métier évoluent avec toi !

Ne pas transformer chaque passion en métier

La première chose à faire quand on est multipotentiel est d’écrire la liste de ce que l’on aime et d’en faire ressortir les éléments qui nous font vraiment vibrer.

Assez vite, tu vas te rendre compte que tu peux isoler différents thèmes : l’art/le graphisme, le sport, la santé, la spiritualité… 

Une fois que tu as ces thèmes, interroge toi sur tes compétences en lien avec ces thèmes : quelles formations as-tu dans ce domaine ? Quelles connaissances ou expériences ?

Si tu n’en as aucune, demande-toi pourquoi ! Es-tu sûr que ce soit vraiment quelque chose qui te fait vibrer ? Si oui, qu’est-ce qui explique que tu n’ais pas passé un seul jour à t’informer sur ce sujet ?

Si tu viens de découvrir un nouveau métier ou si tu as déterminé un ou plusieurs métiers qui pourraient te plaire, tu peux consacrer une journée pour te documenter sur chacun d’eux. L’idée est non seulement de voir celui qui te fait le plus vibrer mais aussi de valider l’hypothèse selon laquelle ce métier correspond en tout point à TA VISION. 

Si tu te reconnais dans ces quelques lignes et que tu as besoin de faire ce travail introspectif pour mieux te connaître et comprendre ton fonctionnement, déterminer ta vision, construire une vie qui te ressemble à 100% et trouver un métier qui t’épanouit vraiment, je t’invite à découvrir ma formation OBJECTIF LIBERTÉ en cliquant ici

Multipotentiel : la conclusion

Quand on pense à De Vinci, Descartes ou Newton, on se dit qu’ils avaient certainement un don… Oui, ce don s’appelle la multipotentialité ! 

Pourtant, dans notre société, ce type de personnalité est apparenté à de l’instabilité, un manque de sérieux voire de l’anormalité ! 
Mais c’est faux ! Si tu es multipotentiel, sache que tu es parfaitement normal, tu es unique ! Et ta personnalité est un vrai don, au même titre que De Vinci, Descartes ou Newton. Il te suffit juste de la comprendre, de l’assumer et de t’adapter. Plus facile à dire qu’à faire, mais tu peux y arriver crois moi !

Poster un commentaire