Top
Que veut dire procrastination et comment la surmonter

Que veut dire procrastination et comment ne plus succomber à cette tendance ?

La procrastination est la tendance à tout remettre à demain. 

Mais si tu sais quand tu es dans ton canapé et que tu te dis “il faudrait vraiment que je fasse ma comptabilité…” ou “il faut vraiment que j’appelle le garagiste…” et que finalement tu te dis “oh… Je le ferai demain !”

Que veut dire procrastination ? Et bien ça veut un peu dire “flemme du jour qui te pousse à te dire que tu le feras demain alors que tu ne le feras pas non plus” 😅

En gros c’est le présent, qui se transforme en futur, qui lui-même se transforme en conditionnel éternel. 

Découvre comment surmonter ta procrastination

C’est grave docteur ? 

La procrastination n’est pas une maladie, je te rassure tout de suite ! Bien que, je te l’accorde, parfois c’est tellement présent chez certaines personnes qu’on pourrait se poser la question 🤣

Mais, la procrastination peut pour autant être la conséquence d’autres troubles comme une dépression ou de l’anxiété par exemple. 

Bon, heureusement dans la grande majorité des cas c’est juste une question de flemme. 

Oui parce qu’on ne procrastine pas ce qu’on a très envie de faire et ce qui nous fait plaisir, non ! On procrastine uniquement ce qui nous demande de l’effort et qui nous ennuie. 

C’est bien pour ça que j’ai parlé de comptabilité 🤯

Quelles sont les causes de la procrastination ?

En dehors de la flemme et de la non-envie, il y a des causes plus profondes qui peuvent t’amener à procrastiner les tâches que tu as à faire. 

Raison n°1 : manque de confiance

La première des raisons, c’est notamment le manque de confiance en soi ou d’estime de soi. 

Eh oui, moins tu crois en toi, moins tu oses faire les choses. C’est toujours plus facile de reporter au lendemain que d’y aller vraiment… 

Si ton manque de confiance ou d’estime de toi t’empêche de mener des actions pour réaliser tes rêves, je t’invite vraiment à travailler sur toi. Ça en vaut la peine ! 😊 

Raison n°2 : La peur

Je parle également de différentes peurs comme la peur de l’échec ou le syndrome de l’imposteur. Parfois, les personnes ont tendance à remettre des choses importantes au lendemain car elles ont peur des conséquences. 

Par exemple, elles vont mettre plusieurs mois à lancer leur business en ligne, peut-être même plusieurs années (voire ne vont jamais le faire) car elles auront cette peur d’échouer. 

Au quotidien, cela peut se traduire par une grande tendance à la procrastination. Reporter au lendemain sa déclaration auto-entrepreneur, la construction de son offre, la prospection… 

Si tu es dans ce cas, n’oublie pas que tes peurs sont uniquement dues à tes croyances personnelles. Je t’invite à aller lire mon article sur les croyances limitantes

Raison n°3 : Le perfectionnisme ! 

Enfin, on peut également citer le perfectionnisme à outrance.

Et crois moi, à ce sujet j’en connais un bon rayon ! 😆

Je suis plutôt du genre très perfectionniste et c’est vrai que cela m’a fait perdre un temps fou…
“Je ne peux pas commencer à démarcher, je n’ai pas de site internet”
“Je vais d’abord créer un logo avant de proposer mes services”

Et j’en passe… 

Mais dis-toi qu’il vaut mieux fait que parfait !

Maintenant que j’ai répondu à ta question “que veut dire procrastination”, il est temps de t’expliquer comment arrêter de tout remettre au lendemain !

Mes 5 conseils pour ne plus procrastiner

Conseil 1 : Faire une ToDo List

Mon premier conseil est bien sûr de faire une liste des choses à faire, qu’elles soient à terminer sur le court, moyen ou long terme. 

Ensuite, priorise tes tâches, détermine celles qui sont les plus importantes et les plus urgentes afin de les faire le plus vite possible. 

Conseil 2 : Diviser les tâches complexes en petites tâches

Parfois, on a des choses à faire qui sont tellement complexes ou qui prennent tellement de temps que, devant l’ampleur de la tâche, on abandonne avant même d’avoir commencé

Quand tu as cette sensation face à une tâche et que tu te dis “je n’y arriverais jamais”, divise cette tâche en plusieurs tâches. 

Par exemple, tu veux lancer ton business mais tu as l’impression qu’il y a beaucoup trop de choses à faire pour atteindre cet objectif ? Tu te sens dépassé(e) et tu ne sais même pas par quoi commencer ? Liste toutes les actions ! 

Ok, il faut : 

  • trouver et valider son idée
  • créer son offre/son service
  • s’immatriculer
  • décider de comment vendre (prospection, communication, les deux ?)
  • Chercher et trouver des premiers clients

Ok, quelles actions faut-il faire pour chacune de ces tâches ? 

Commence par la première des actions et c’est parti !

Conseil 3 : Commencer par le plus dur

Pour ce conseil, je mettrai un petit bémol. 

Effectivement, c’est ce que je conseille dans la majorité des cas : commencer par le plus dur. 

C’est ce qui marche avec moi. Je suis plus productive le matin. J’aime faire les choses qui me demandent le plus d’attention le matin et celles que je peux faire un peu en mode “pilote automatique” l’après-midi.

En revanche, certaines personnes ont un rythme différent. Elles sont plus productives et efficaces le soir alors que le matin, c’est plus compliqué. Dans ce cas, n’hésite pas à faire les choses les plus complexes le soir ou au moment où c’est le mieux pour toi. 

Pour ça, il faut que tu apprennes à identifier ton rythme et ton énergie. 

C’est ce qu’on voit notamment dans la formation Objectif Liberté, la première formation basée sur le jeu pour construire ta vie idéale et le business qui va avec ! 😉

Conseil 4 : Eviter les distractions

Alors ce conseil, il est hyper important ! Parce que forcément si tu es tout le temps distrait, tu ne vas jamais au bout de tes tâches et tu as encore moins envie de t’y mettre… 

Je te conseille 1000 fois de couper toutes les notifications sur ton téléphone. Cela fait quasiment un an que je n’ai plus aucune notification sur mon téléphone (à part WhatsApp) et ça change clairement ma vie !

On est constamment attiré par notre téléphone et on reçoit des centaines de notifications par jour : messages, mail, notification de réseaux sociaux, de jeu, de média… 

S’il y a bien une chose qui détruit notre productivité et notre concentration instantanément, c’est bien les notifications du téléphone… Alors stop, on arrête ! ❌

Tu peux également activer un mode “ne pas déranger” pendant tes heures de travail intensif. 

Conseil 5 : Apprendre à faire des pauses

Comme le conseil précédent, le but de celui-ci est de ne pas te dégoûter de tes tâches à faire. 

Ca peut paraître un peu bizarre mais c’est vrai : pour ne plus procrastiner, je te conseille de prendre des pauses ! 

Mais WHAT ? 🤨

Si tu ne prends jamais de pause, tu vas t’épuiser. Pour rester productif, il est important de prendre des pauses régulièrement. On ne peut pas être efficace pendant 7 heures d’affilée. 

Encore une fois, si tu te dégoûte de la tâche que tu es en train de faire, tu n’auras pas envie de t’y remettre et tu auras d’autant plus tendance à procrastiner. 

Conseil bonus : Préfère les post-it à ta mémoire

Alors ça j’avoue, c’est un petit truc que j’aime bien faire : j’aime bien coller des post-it sur les murs. 

Je trouve ça tellement plus efficace et plus percutant que garder les choses en mémoire. 

Pour les tâches que tu as à faire,colle un petit post-it sur ton frigo ou sur ton bureau (cela ne remplace bien sûr pas la todo liste du conseil n°1), cela va te rappeler régulièrement que tu dois le faire ! Ça aide à te le remettre en tête et à ne pas oublier. 

Tu peux d’ailleurs ne pas te limiter aux tâches à faire. Par exemple, j’aime bien coller des post-it avec des citations inspirantes sur un mur devant lequel je passe souvent. Cela me motive et me booste ! Alors n’hésite pas à coller ce genre de post-it sur le mur en face duquel tu travailles ou sur ton bureau pour te motiver à travailler ! 😉

Faire la différence entre procrastiner et s’écouter

Un dernier point que j’avais envie d’aborder sur la procrastination. 

J’aimerais t’inviter à t’interroger sur la différence entre procrastiner et écouter son propre fonctionnement. 

Le but ici n’est pas de devenir des machines à productivité ! Le but est simplement de t’aider à ne plus procrastiner pour atteindre tes objectifs et réaliser tes rêves (encore et toujours 😁)

Mais attention, parfois tu n’as pas envie, parfois tu te sens fatiguée, parfois tu as des journées down, parfois ce n’est juste pas le moment, et c’est parfaitement OK ! 

Parfois, tu as le droit de remettre les choses au lendemain ! Cela n’a aucun intérêt de te forcer à rester devant ton ordinateur pendant des heures, de lutter pour essayer d’être productif, pour essayer de faire à tout prix cette tâche que tu t’étais fixée pour aujourd’hui… Parfois, il y a des jours sans. 

Il est important que tu arrives à identifier ces jours, ces moments où tu n’es pas dedans, pas parce que tu as la flemme, parce que ce sont tes peurs qui parlent ou parce que tu ne sais pas comment faire, mais simplement parce que ton cerveau ou ton corps est fatigué et a besoin de repos. 

Apprends à t’écouter et à déculpabiliser sur ce genre de moments et trouve l’équilibre entre t’écouter au moment où il le faut et ne pas te trouver d’excuse quand tu peux faire les choses 😉

Que veut dire la procrastination ? Ce qu’il faut retenir

Que veut dire la procrastination ? Je crois que tu l’auras compris, la procrastination c’est la flemme que tu ressens et qui te fait dire que tu ne le feras pas aujourd’hui. 

Garde en tête tes objectifs, tes rêves, toujours ! Et ne te sabote pas toi-même avec ce genre de mécanisme !

Tu procrastines à l’idée de lancer ton business, je te propose de passer à l’action dès maintenant et de télécharger la masterclass gratuite : 4 erreurs qui t’empêchent de trouver LA bonne idée de business

Poster un commentaire